Err

Icône santé Les huiles essentielles et végétales pour la santé

Les huiles essentielles et végétale contre la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est la forme de rhumatisme inflammatoire chronique la plus courante. Elle fait partie de ce que l’on appelle les maladies auto-immunes, maladies où l’immunité agresse le propre corps de la personne atteinte. Outre les articulations, elle peut atteindre d’autres zones du corps.

Plusieurs articulations subissent des inflammations, elles gonflent et la douleur empêche l'amplitude de mouvement. Si rien n'est fait, petit à petit, les articulations se déforment au fil du temps. C'est fréquemment les mains, les poignets, les genoux et les articulations des pieds qui sont touchées en premier puis, les épaules, les coudes, la nuque, les mâchoires, les hanches et les chevilles.

La polyarthrite rhumatoïde évolue par crises, entrecoupée de périodes où elle peut même sembler disparaître. Mais avec le temps en général, la maladie s’aggrave et atteint de plus en plus d’articulations. Sans traitement, la polyarthrite peut devenir très invalidante.

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie grave qui nécessite obligatoirement un suivi médical.

De manière inexplicable, la maladie disparaît définitivement chez certaines personnes.

Comment lutter contre la polyarthrite rhumatoïde ?

L’exercice physique est très vivement recommandé. Il permet de maintenir au maximum la force et la souplesse des articulations. Une pratique régulière d’activités physiques adaptées et le renforcement musculaire sont les plus sûrs moyen de freiner la maladie. On prendra néanmoins soin de ne pas trop solliciter les articulations douloureuses. Les exercices aérobies sont conseillés, tout comme la marche, la natation ou le cyclisme. Demandez conseil à votre médecin ou à un spécialiste de l’activité physique.

Les traitements médicamenteux les plus courants qui vont être utilisés pour soigner la polyarthrite vont agir à deux niveaux :

  • pour soulager (anti inflammatoires,)
  • pour traiter le problème de fond (anti rhumatismaux), en attaquant les cellules immunitaires qui attaquent les articulations.

L'emploi de certaines huiles végétales et essentielles contre la polyarthrite rhumatoïde vont permettre d'améliorer le confort général et vont diminuer les symptômes, mais ne ralentissent pas préviennent la progression de la maladie.

Les huiles végétales de rose musquée et de bourrache

:
< Outre le traitement médical, une bonne alimentation est vivement recommandée, pour maintenir un bon état de santé général et éviter le surpoids : beaucoup de légumes (cuits à la vapeur, pas de friture !) ainsi que des fruits. Évitez les excès avec les aliments trop gras et trop riches en en protéines (viande rouge et charcuterie) ainsi que le sucre et le sel. Les acides gras oméga-3 présenteraient un effet intéressant, pour obtenir une rémission plus rapide et diminuer le taux d’échec des traitements médicaux. Pour cela l'huile végétale de rose musquée bio, très riche en Oméga3 est recommandée. L'huile végétale de bourrache, grâce à sa forte teneur en acide gamma-linolénique, qui n'entre pas en compétition avec les Oméga3 est également intéressante.

Les huiles essentielles d'Encens, de Curcuma, de Gingembre Frais

:
< Les huiles essentielles d'Encens Oliban (Boswella), de Curcuma et de Gingembre Frais sont des anti inflammatoires qui vous soulageront.

Le piment de Cayenne

:
Le piment de Cayenne (ou son principe actif, la capsaïcine), en application locale a un effet double : il procure une sensation de chaleur qui peut améliorer la souplesse et diminue la douleur.

Composition de la synergie et utilisation

Dans une cuillère à soupe (10ml) ajouter :

  • une cuillère à café (= 5ml) d'huile de Rose Musquée,
  • une cuillère à café (= 5ml) d'huile de Bourrache,
  • 5 gouttes d'huile essentielle de Curcuma,
  • 5 gouttes d'huile essentielle de Gingembre Frais,

à ingérer une fois par jour.

Dans une cuillère à café d'huile végétale (celle qui vous convient le mieux) ajouter :
  • 5 gouttes d'huile essentielle d'Encens Oliban,

et masser les zones douloureuses, deux fois par jour.

Précautions d'utilisation

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Pour plus de détails sur les précautions d'utilisation, vous pouvez consulter la fiche consacrée à chacune de ces huiles.

Gingembre Frais



Diffusion

: L'huile essentielle de Gingembre Frais peut être diffusée pour les femmes enceintes de moins de 3 mois et les bébés de moins de 3 mois.


Application cutanée

: Ne pas utiliser l'huile essentielle de Gingembre Frais> pure sur la peau. La diluer avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml).


Allergènes

L'huile essentielle de Gingembre Frais contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • géranial + néral (10 à 20%)
  • limonène (<= 2%)

Encens



Voie orale

: L'huile essentielle d'Encens à forte dose et sur une longue durée peut présenter un effet néphrotoxique.


Diffusion

: L'huile essentielle d'Encens peut être diffusée pour les femmes enceintes et les bébés.


Application cutanée

: Ne pas utiliser l'huile essentielle d'Encens pure sur la peau. La diluer avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml).


Allergènes

: L'huile essentielle d'Encens contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • limonène (5 à 17%).

Curcuma



Femmes enceintes

: L'huile essentielle de Curcuma est abortive et est donc strictement interdite aux femmes enceintes.


Asthme

: Les personnes asthmatiques ne peuvent consommer l'huile essentielle de Curcuma qu'après un avis médical.


Durée d'utilisation

: L'huile essentielle de Curcuma ne doit être utilisée sur de longue durée sans avis médical.


Voie orale

: L'huile essentielle de Curcuma ne doit pas être utilisée par voie orale sans avis médical.


Allergènes

L'huile essentielle de Curcuma contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • Limonène (<= 1%)