Err

Icône santé Les huiles essentielles et végétales pour la beauté

Les huiles pour les divers types de cicatrices

Le processus de cicatrisation et les massages

La cicatrisation, c'est refermer ses plaies et c'est une question de survie pour un organisme.

Ce processus assure le comblement puis l’arrêt du saignement, l’asepsie et le pansement de la plaie, puis la régénération des tissus lésés.

Tout commence par une hémorragie : le saignement s’accumule et par coagulation se forme un caillot sanguin qui servira de matrice au réseau tissulaire chargé de refermer définitivement la plaie. Le tissu qui va se reconstituer est dit « de granulation » est très vascularisé, et en général légèrement protubérant. C'est là que le risque de fibrose apparaît. Des adhérences entre les cellules régénérées rendent le tissu cellulaire moins souple et c'est cela qui risque de créer des boursouflures peu esthétiques.

Masser une cicatrice permet d’assouplir les tissus et de contrarier le processus de fibrose, de réduire les adhérences, de stimuler la micro-circulation et d’améliorer progressivement l’aspect de la cicatrice, le but étant qu'elle soit aussi discrète que possible.

On massera quotidiennement la cicatrice une fois cette dernière bien fermée avec l'aide d'huiles végétales et d'huiles essentielles.


Refermer la plaie

Il est utile de rappeler une évidence, pour bien cicatriser, il faut que l’organisme soit en bonne santé. Le surpoids, le stress, le manque de sommeil, le tabagisme ou la consommation d’alcool sont des facteurs défavorables à la cicatrisation.

Une idée fort répandue est qu'une plaie sèche (laissée à l'air libre) est préférable à une plaie humide (sous un pansement). C'est souvent faux, les conditions sèches s'accompagnent d'une croûte importante qui, une fois résorbée, va souvent laisser des irrégularités de surface et de pigmentation, donc une cicatrice plus visible.

Une fois la plaie nettoyée et désinfectée, on choisira donc d'appliquer sur la plaie un pansement pour maintenant la plaie humide jusqu'à sa fermeture complète. On remplacera le pansement autant de fois que nécessaire (une à deux fois par jour).

Tant que la plaie n'est pas refermée on utilise donc au sein du pansement :

  • De l'Aloe Arborescens (Aloès) biio,
  • Du Macérât huileux de Millepertuis bio,
  • Du Miel bio.

L’Aloe Arborescens (Aloes)

: On va l'utiliser au sein du pansement (il est vraiment beaucoup plus efficace que l'aloe vera). Il contient des polysaccharides qui sont des glucides complexes qui stimulent tous les mécanisme de l'immunité. L’aloès renferme également des enzymes qui participent à assainir la plaie et à cicatriser, processus qu'il accélère de façon très notable.

Le Macérât huileux de Millepertuis bio

: On complétera le pansement avec quelques gouttes de Macérât huileux de Millepertuis. C'est un anti-inflammatoire très puissant et un antalgique et un antiprurigineux très efficace. Il est très efficace contre les coups de soleil et les brûlures consécutives aux traitements radiologiques.

Le Miel bio

:On peut également ajouter du Miel au sein de pansement car c'est un anti-septique remarquable et qu'il accèlère le processus de cicatrisation, à condition que ce miel soit bio et pas trafiqué (s'approvisionner directement chez un producteur est préférable).

==> Cliquer ici pour accéder à la boutique pour acheter le Macérât huileux de Millepertuis

Une fois que la plaie est refermée

On va pouvoir masser la plaie et appliquer régulièrement une synergie d'huiles essentielles :

  • L'huile végétale de Noisette bio,
  • L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne bio,
  • L'huile essentielle de Lavande Vraie bio,
  • L'huile essentielle de Romarin à Verbénone bio.

L’huile végétale de Noisette bio

: Elle a un fort pouvoir de pénétration. Elle favorise le transport des huiles essentielles en profondeur pour une meilleure efficacité de leurs principes actifs. Connue pour ses propriétés favorisant la circulation sanguine, elle l’est aussi pour ses caractéristiques cicatrisantes.

L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne bio

: Les molécules qu'elle contient (alpha pinène, acétate de néryle, gamma curcumène, italidiones) favorisent le processus de cicatrisation, sont anti-septiques et anti-inflammatoires. Elles limite la prolifération anormale de tissus et permettent d'éviter l'apparition d'une cicatrice hypertrophique (avec des bourrellets).

L'huile essentielle de Lavande vraie bio

: Elle possède des molécules aux propriétés cicatrisantes (linalol, acétate de linalyle, beta caryophyllène), complémentaires de celles de l'Hélichryse Italienne. Elle renforce l'action cicatrisante du mélange.
C'est également un anesthésiant local qui permet de calmer les démangeaisons qui accompagnent souvent le processus de cicatrisation.


L'huile essentielle de Romarin à Verbénone bio

: Il contient du camphre (qui est un cétone) et vient renforcer l'action cicatrisante et régénératrice cutanée de l'Hélichryse Italienne.Sa forte concentration en alpha pinène renforce donc la liste des molécules cicatrisantes.
Il est aussi désclérosant et anti-infectieux. Son action antiseptique est renforcée par la présence de camphène.


On utilisera ces huiles avec les proportions suivantes (à préparer dans un flacon en verre, à garder à l'abri de la lumière et de la chaleur) :

  • 5 ml ( = 100 gouttes) d'huile végétale de Noisette bio,
  • 1 ml ( = 20 gouttes) d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne bio,
  • 2 ml ( = 40 gouttes) d'huile essentielle de Lavande Vraie bio,
  • 1 ml ( = 20 gouttes) d'huile essentielle de Romarin à Verbénone bio.

On appliquera cette synergie le matin et le soir pendant au moins 2 mois et on massera doucement la cicatrice pendant 5 minutes.

Le massage permet :

  • D’assouplir les tissus et de contrarier le processus de fibrose,
  • De réduire les adhérences,
  • De stimuler la micro-circulation,
  • D'améliorer progressivement l’aspect de la cicatrice.

==> Cliquer ici pour accéder au pack pour les "cicatrices récentes"

Précautions d'utilisation pour les cicatrices récentes

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux femmes allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Pour plus de détails sur les précautions d'utilisation, vous pouvez consulter la fiche consacrée à chacune de ces huiles.

Hélichryse Italienne

Règles abondantes, Traitement anticoagulant : L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne est déconseillée en cas de règles abondantes ou de traitement anti-coagulant.
Pour une meilleure efficacité pour la cicatrisation : L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne peut être diluée (20% ou 1ml ou 1 goutte) dans l'huile végétale de rose musquée (80% ou 4ml ou 4 gouttes).
Application cutanée : Pour les femmes enceintes, les enfants et les bébés de plus de trois mois, l'utilisation de l'huile essentielle d'Hélichryse Italienne est possible par voie cutanée après dilution (maximum 20%) dans une huile végétale et sur avis médical.
Allergènes : L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • limonène (<= 3%)
  • linalol (<= 1%)

Lavande vraie

Asthme : L'huile essentielle de Lavande Vraie ne peut être utilisée par les personnes asthmatiques que sur avis médical.
Problèmes cardiaques : L'huile essentielle de Lavande Vraie ne peut être utilisée par les personnes ayant de gros problèmes cardiaques que sur avis médical.
Application cutanée : Pour les bébés de plus de 3 mois, ne pas utiliser l'huile essentielle de Lavande Vraie pure sur la peau. La diluer avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml).
Allergènes : L'huile essentielle Lavande Vraie contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • linalol (20 à 50%)
  • géraniol (<= 1.5%)
  • limonène (<= 1%)
  • coumarine (<= 0,2%)

Romarin à Verbénone

Cancer hormono-dépendants : L'huile essentielle de Romarin à Verbénone est interdite pour les personnes souffrant d'un cancer hormono-dépendants.
Asthme : L'huile essentielle de Romarin à Verbénone ne peut être utilisée par les personnes asthmatiques que sur avis médical.
Durée d'utilisation : L'huile essentielle de Romarin à Verbénone ne peut être utilisée sur une longue durée qu'après avis médical car elle présente un risque hépatotoxique.
Application cutanée : Ne pas utiliser l'huile essentielle de Romarin à Verbénone pure sur la peau. La diluer avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml).
Application cutanée diluée : Les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans peuvent utiliser l'huile essentielle de Romarin à Verbénone très diluée sur avis médical. A diluer avec un maximum de 5% (5% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (95% ou 19gouttes ou 19ml).
Diffusion : Les femmes enceintes de plus de trois mois peuvent utiliser l'huile essentielle de Romarin à Verbénone.
Cuisine : L'huile essentielle Romarin à Verbénone doit être diluée au préalable dans une huile végétale ou un élément sucrée (sucre, miel).
Allergènes : L'huile essentielle de Romarin à Verbénone contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • limonène (<= 5%)
  • géraniol (<= 4%)
  • linalol (<= 3%)
Elle contient des huiles aux effets hormon-like et est donc interdites aux personnes épileptiques et asthmatiques ainsi qu'aux personnes fragiles du foie.

Elle fluidifie le sang et est donc contre indiquée en cas de règles abondantes, de traitement anticoagulant, de problèmes cardiovasculaires ou de maladie hormonodépendante.

Les cicatrices anciennes

Améliorer l'aspect d'une cicatrice ancienne est un processus long. Au delà de 18 mois, une cicatrice devient mature et a son apparence définitive. Il sera donc difficile de la faire disparaitre. Mais avec de la persévérance on peut obtenir de jolis résultats sur une cicatrice même ancienne.

Le massage doit être énergique, en profondeur, pour bien décoller les tissus. Si la cicatrice est en longueur (intervention chirurgicale), on procédera à un palpé-roulé.

La régularité du massage (deux fois par jour) est absolument nécessaire pour obtenir un bon résultat. On améliorera ainsi la souplesse des tissus et la circulation sanguine dans les tissus et muscles adjacents à la cicatrice.

Pour procéder au massage, on utilisera les huiles suivantes :

  • L'huile végétale de Rose Musquée bio,
  • L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne bio,
  • L'huile essentielle de Géranium rosat bio,
  • L'huile essentielle d'Encens Oliban bio,
  • L'huile essentielle de Carotte bio.

L'huile végétale de Rose Musquée bio : Elle redonne de l'élasticité à la peau, elle est une régénérante cutanée remarquable et redonne un aspect jeunesse. Exceptionnellement riche en oméga 3, 6 et 9, elle améliore les cicatrices en profondeur, y compris les cicatrices hypertrophiques et les cicatrices anciennes. Elle agit comme tenseur de l’épiderme.

L'huile essentielle de Géranium Rosat bio

: Elle est parfaite pour nourrir et réparer la peau. Elle favorise la décoloration des cicatrices anciennes en nourrissant, hydratant et brisant le tissu cicatriciel. Elle est régénératrice et améliore la microcirculation.

L'huile essentielle d'Encens Oliban bio

: Elle tonifie les tissus et stimule la régénération cutanée en même temps que le système immunitaire. Elle aide à obtenir une cicatrice plus esthétique.

L'huile essentielle de Carotte bio

: Elle a des propriétés rajeunissantes pour la la peau et aide à éclaircir les marques sombres sur la peau. Elle régènère les cellules de la peau. On utilisera ces huiles avec les proportions suivantes (à préparer dans un flacon en verre, à garder à l'abri de la lumière et de la chaleur) :
  • 20 ml d'huile végétale de Rose Musquée bio,
  • 1 ml ( = 20 gouttes) d'huile essentielle d'Hélichryse Italienne bio,
  • 1 ml ( = 20 gouttes) d'huile essentielle de Géranium Rosat bio,
  • 1 ml ( = 20 gouttes) d'huile essentielle d'Encens Oliban bio,
  • 1 ml ( = 20 gouttes) d'huile essentielle de Carotte bio.

On appliquera cette synergie le matin et le soir pendant plusieurs mois et on massera vigoureusement la cicatrice pendant 5 minutes.

==> Cliquer ici pour accéder au pack pour les "cicatrices anciennes"

Autres Conseils

Les autres conseils pour améliorer l’apparence d’une cicatrice :

  • Ne laissez pas votre plaie s’infecter,
  • Ne grattez pas la croûte,
  • Couvrez vos cicatrices (fuyez le soleil qui causerait une hyperpigmentation),
  • Manger beaucoup d’aliments riches en vitamine A,
  • Protéger et hydrater la cicatrice avec des beurres.

Précautions d'utilisation pour les cicatrices anciennes

Cette synergie est interdite aux femmes enceintes de moins de 3 mois, aux femmes allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans.

Pour plus de détails sur les précautions d'utilisation, vous pouvez consulter la fiche consacrée à chacune de ces huiles.

Hélichryse Italienne

Règles abondantes, Traitement anticoagulant : L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne est déconseillée en cas de règles abondantes ou de traitement anti-coagulant.
Pour une meilleure efficacité pour la cicatrisation : L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne peut être diluée (20% ou 1ml ou 1 goutte) dans l'huile végétale de rose musquée (80% ou 4ml ou 4 gouttes).
Application cutanée : Pour les femmes enceintes, les enfants et les bébés de plus de trois mois, l'utilisation de l'huile essentielle d'Hélichryse Italienne est possible par voie cutanée après dilution (maximum 20%) dans une huile végétale et sur avis médical.
Allergènes : L'huile essentielle d'Hélichryse Italienne contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • limonène (<= 3%)
  • linalol (<= 1%)

Géranium Rosat

Asthme et épilepsie : L'huile essentielle de Géranium Rosat ne peut être utilisée par les personnes asthmatiques ou épileptiques qu'après avis médical.
Diffusion : L'huile essentielle de Géranium Rosat peut être diffusée pour les femmes enceintes de moins de 3 mois et les bébés de moins de 3 mois.
Application cutanée : Ne pas utiliser l'huile essentielle de Géranium Rosat pure sur la peau. La diluer avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml).
Allergènes : L'huile essentielle de Géranium Rosat contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • citronellol (20 à 35%)
  • géraniol (15 à 20%)
  • citral (<= 2%)
  • limonène (<= 0.5%)

Encens

Voie orale : L'huile essentielle d'Encens à forte dose et sur une longue durée peut présenter un effet néphrotoxique.
Diffusion : L'huile essentielle d'Encens peut être diffusée pour les femmes enceintes et les bébés.
Application cutanée : Ne pas utiliser l'huile essentielle d'Encens pure sur la peau. La diluer avec un maximum de 20% (20% ou 1 goutte ou 1ml) dans une huile végétale (80% ou 4 gouttes ou 4ml).
Allergènes : L'huile essentielle d'Encens contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • limonène (5 à 17%).

Carotte

Voie orale : L'huile essentielle de Carotte s'utilise en voie orale sur les conseils d'un thérapeute.
Cuisine : L'huile essentielle de Carotte est très puissante, un goutte suffit pour un plat.
Allergènes : L'huile essentielle de Carotte contient des composants qui peuvent être allergènes :

  • limonène (<= 1%)